Imprimer

           NEWSLETTER - SEPTEMBRE 2015

 

 

 

 TRAHISON !


« Qui es-tu pour juger ton prochain ? » Jc 4, 12 - demande le Seigneur… et pourtant Paul affirme : « L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ » 1 Cor 2,15.

L’esprit de Justice est donné à ceux qui gouvernent s’ils en font la demande au Rois des rois ! Or ce qui ressort de ce temps de vacances, c’est que nous nous sentons tous floués, trompés, trahis par une démocratie devenue folle et injuste ! Nous crions « Trahison » ! Car nous souffrons des chefs que nous nous sommes donnés. Non contents de faire souffrir leurs peuples, ils font souffrir le Seigneur de Gloire !

« Car il n'a pas rejeté, il n'a pas réprouvé le malheureux dans sa misère ; il ne s'est pas voilé la face devant lui, mais il entend sa plainte » Ps 21,25. Or, force est de constater que les organisations internationales préfèrent éradiquer la pauvreté en éradiquant les pauvres partout dans le monde. Avec l’accord de nos chefs, elles organisent actuellement le chaos en Afrique entrainant exodes et migrations forcées vers l'Europe : Trahison !

Chaque chef élu depuis 1974 a promis du travail ! C’est le minimum de la justice que d’avoir un salaire pour faire vivre sa famille. Oui il y a du travail en abondance, mais les bailleurs de fonds sans frontières tiennent nos pays dans le chômage par la dette selon leur vision financière. Le chômage, abaisse l’ordre moral, la vitalité et la dignité de tout homme : Trahison !

« Vers cinq heures, le Maitre sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ? C’est que, lui disent-ils, personne ne nous a embauchés ! » Mt 20, 6. En effet, dans le projet de Dieu, le chômage ne peut pas exister car quand l’homme travaille, il imite Dieu. Jésus a consacré la plus grande partie de sa vie terrestre à son établi de charpentier. Paul enseigne dans sa deuxième lettre aux Thessaloniciens : «  Frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, nous vous ordonnons d’éviter tout frère qui mène une vie désordonnée et ne suit pas la tradition que vous avez reçue de nous. Vous savez bien, vous, ce qu’il faut faire pour nous imiter. Nous n’avons pas vécu parmi vous de façon désordonnée ; et le pain que nous avons mangé, nous ne l’avons pas reçu gratuitement. Au contraire, dans la peine et la fatigue, nuit et jour, nous avons travaillé pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous » 2 Th. 3, 6-13

Depuis 1975, par un jeu subtil de vocabulaire « interrompre volontairement une grossesse » n’est plus tuer…L'avortement, cette atteinte à la vie ne fait que croitre sous toutes les formes alors que Dieu nous demande de choisir la vie à chaque instant !  « Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance » Jr 29,11. Or l’intelligence a été donnée à tout homme pour qu’il réalise, pendant le cours de sa vie terrestre, le projet de Dieu pour lui.

Prenons conscience que nous sommes trahis par nos chefs élus ; Ils veulent nous conduire à renoncer à tous les projets de Dieu sur l’homme  : reniement du baptême de la France, de notre alliance avec la Parole, le Christ Roi, la Vie... « Mais qui êtes-vous, chefs, devenus des monstres de pouvoir, dans votre course au néant, au mensonge, et à l’insulte à la gloire du Christ ? » Ps 4, 3 

Et nous peuple de France que pouvons-nous faire ? Le combat pour la France est d’abord d’ordre spirituel et voici pour notre pays la Parole du Seigneur que nous devons méditer : « Que mon peuple, sur qui est prononcé mon Nom, s’incline et prie; s’il recherche ma Face et revient de sa conduite mauvaise, moi, J’écouterai depuis les cieux, Je pardonnerai son péché et Je guérirai son pays » 2 ch 7,14 *

Car nous savons que le Seigneur, dans sa Justice, interviendra au temps voulu, pour chasser ce « conseil des méchants » dont parle le Psaume 1. Prions, jeûnons sans relâche pour le Jour « J » qui vient !


       Le Conseil d’Alleluia-France

 

* Voir dans la newsletter précédente la contribution des « Sorties du Roi » !


Vous pouvez nous demander l’envoi du document explicatif des « Sorties du Roi » pour vous et votre fraternité. Merci de la faire sur l’adresse mail : alleluia-france[at]orange.fr  

 

                     

VEILLER ET PRIER POUR LA FRANCE

Rejoignez l'engagement à la prière quotidienne

pour la France   " Veillez et Priez ! "

NOUS SOUTENIR

Les partenaires