ACTUALITE LOUANGE

Prochain rassemblement ALLELUIA-FRANCE !

Trois jours de gloire à Notre-Dame de la Salette - 26 au 29 juin

Invités :  Père Roger Paulin et Debbie kendrick (USA)

En savoir plus...       S'inscrire en ligne...

Imprimer

           NEWSLETTER - AVRIL 2014

 

Cosmos et Rédemption (2)

« Yah te fera abonder de biens, dans le fruit de ton ventre, dans ton bétail et dans le fruit de ton sol, sur le sol que Yah a juré à tes pères de te donner. Yah ouvrira pour toi son beau trésor, le ciel, pour donner la pluie à ton pays en son temps, et pour bénir toute œuvre de ta main. Tu prêteras à de nombreuses nations, et toi, tu n’emprunteras pas » Deut.28, 11-12.

Par son incarnation, Jésus va rendre à l’homme sa véritable humanité. L’homme en effet, est tiré de la poussière, de la même matière que le cosmos, pourtant il est placé au sommet de la création car en lui a été insufflé le souffle de vie, l’Esprit Saint. Seul l’homme a la capacité d’entrer en relation avec toute la création, et de prier Dieu, le louant, l’adorant, et lui rendant grâces. En louant le Seigneur, nous élevons notre esprit vers Adonaï Elohim pour communiquer avec lui et en même temps nous élevons notre corps, notre chair, notre âme, vers lui, car nous sommes « un ».
 
Accueillir le Christ ressuscité suppose un corps, une chair qui se laisse transformer, transfigurer par les propriétés divines de la Lumière, de l’Esprit qui glorifie. En s’élevant vers Dieu, nous entraînons non seulement nos frères et sœurs, mais aussi tout le cosmos, la création. Notre louange sanctifie, libère la création du fruit amer du péché, et la dispose à accueillir la révélation des fils de Dieu. «Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le dans les hauteurs. Vous, tous ses anges, louez-le, louez-le, tous les univers.  Louez-le, soleil et lune, louez-le, tous les astres de lumière ;  vous, cieux des cieux, louez-le, et les eaux des hauteurs des cieux. Qu'ils louent le nom du Seigneur : sur son ordre ils furent créés ; c'est lui qui les posa pour toujours sous une loi qui ne passera pas. Qu'ils louent le nom du Seigneur, le seul au-dessus de tout nom ; sur le ciel et sur la terre, sa splendeur : il accroît la vigueur de son peuple. Louange de tous ses fidèles, des fils d'Israël, le peuple de ses proches ! Alléluia ! » Psaume 148. Par notre louange, un baume est versé sur la création et la libère des puissances de mort véhiculées par le monde visible et invisible et le refus de l’homme rejetant la sagesse divine créatrice.

Il revient à l’homme de redonner à la matière cette puissance de glorification qu’elle ne peut avoir par elle-même, en l’élevant vers Dieu, son Créateur. Le soleil, la lune, les fleurs, ces créatures, ne sont pas belles pour elles-mêmes, mais pour l’homme à qui elles sont confiées. Toute la création tend vers l’homme et l’homme vers le Christ. L’homme n’est pas la source de sa propre beauté, il la reçoit de Dieu. L’homme par sa louange redonne au corps matériel et au cosmos de participer à la présence de Dieu. « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu à présenter vos corps en victime vivante, sainte, agréable  à Dieu : c’est le culte spirituel, le vôtre. Ne vous conformez pas à ce monde-ci, mais transformez-vous par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable à Dieu, parfait » Rom.12, 1-2.

Aujourd’hui toute loi qui s’oppose à cette sagesse divine créatrice détruit l’homme et le cosmos avec son lot de catastrophes en tout genre. Les lois données par le Seigneur sont faites pour favoriser l’action de l’homme sur cette nature généreuse et le remplir de joie. Le chrétien est la conscience sacerdotale spirituelle de tout le cosmos, par sa louange qui exhorte la nature à chanter la gloire de Dieu,  il exerce son ministère de baptisé (Cf le cantique des jeunes gens dans la Fournaise, Daniel 3, 24-90).

« Beauté de l’univers : l’ordre et l’harmonie du monde créé résultent de la diversité des êtres et des relations qui existent entre eux… La beauté de la création reflète l’infinie beauté du Créateur. Elle doit inspirer le respect et la soumission de l’intelligence de l’homme et de sa volonté. (...) Dieu a destiné toutes les créatures matérielles au bien du genre humain. L’homme et toute la création à travers lui, est destiné à la gloire de Dieu » CEC 341 et 353.     

Oui, l’homme a le pouvoir d’appeler les bénédictions divines sur ses récoltes par des hymnes, des chants, des processions publiques* pour « tenir en éveil la mémoire de Yah ! » Is.62…6

                                                                    Le Conseil d’Alleluia-France

* A propos des processions publiques, rappelons la tradition des trois jours des Rogations juste avant l’Asension du Seigneur. « Jésus est au ciel, toujours vivant, pour intercéder en notre faveur ». Cette procession publique à travers la campagne invoque l’Esprit Saint qui « renouvellera le visage du monde ». On y chante la litanie des saints, pour qu’à l’appel de l’Eglise de la terre, toute l’Eglise du ciel se penche sur nos travaux et le don de la nourriture à chacun en temps voulu. Invoquons la bénédiction du Seigneur pour que 2014 soit une année de bienfaits et que nos champs, nos potagers, ruissellent d’abondance !

                                       

VEILLEZ ET PRIEZ

Inscription à la prière quotidienne pour la France

Lire la suite...

NOUS SOUTENIR