Prière à Notre Dame de Paris

452
« Marie, Notre Mère à tous, avec l’incendie de Notre Dame de Paris ce 15 avril 2019, nous vous disons que nous avons entendu votre message d’exhortation pour notre conversion personnelle dans notre vie familiale et notre vie en Église. Cet incendie est un peu comme la chute de la Tour de Siloé où votre Fils Jésus nous rappelle la primeur de notre conversion avant d’envisager de grandes choses !! Avant tout, vous avez soin d’amener vos enfants de France à être des Fils par un retour à votre Fils Jésus et à sa Bonne Nouvelle. 

Cette vieille Dame, qu’est la cathédrale Notre Dame de Paris, nous rappelle toutes vos interventions pour que vive notre pays, la France et notre nation, au cours de sa longue histoire depuis son baptême en 496. Vous nous rappelez que notre futur ne sera bien écrit qu’en fonction de nos fruits de conversion et d’amour pour votre Fils et nos frères en humanité.

Mère, notre première intention est donc de rendre grâce pour notre histoire de France. Nous voulons rendre grâce pour la quantité de saints et de saintes que le Seigneur a donné à l’Église du Christ qui est en France. 

Mère, nous voulons rendre grâce pour la prière du Peuple de Dieu qui s’élève depuis des siècles vers le Trône de la Majesté divine, malgré la persécution et le mépris que nous vivons aujourd’hui.

Mère, nous rendons grâce pour ces pays nombreux qui ont reçu le Christ et sa Bonne Nouvelle du Salut grâce aux missionnaires français.

Mère, nous savons tous que « les sujets du Mauvais » ont tenté et tentent encore d’éteindre le flambeau de la sainteté de l’Église en France. Mais, à cause de votre maternité, ils n’y arriveront pas.

Mère, vous faites lever partout en France des choses nouvelles chez les chrétiens dans cette Nouvelle Pentecôte prophétisée par les papes successifs.

Mère, malgré Notre Dame de Paris incendiée, vous nous rassurez pour ce qui arrive, en nous disant que l’on assiste à la vengeance mesquine du Satan sur l’Église en France à cause de son témoignage multiséculaire.

Mère vous nous rappelez l’enseignement de votre Fils en St Jean 5 : voir dans ces événements l’Amour du Père qui émonde l’arbre qui doit porter du fruit, afin qu’il en porte davantage. Mère vous nous rappelez que c’est douloureux d’être émondé, mais qu’il s’agit pour nous d’une exhortation comme il convient à des fils. Nous relisons cet événement à la lumière de la lettre aux Hébreux 12 : 5-13.

Mère nous accueillons cette exhortation afin d’être prêts pour le retour en gloire de votre Fils. Vous nous rappelez ici de voir dans tout évènement futur, l’Amour de l’Époux pour l’Épouse qui la sanctifie avant de la présenter au Père. Aussi nous redisons avec confiance en Dieu : l’Esprit et l’Épouse disent Viens ! Amen !

Jésus, Marie, Joseph convertissez-nous !

Jésus, Marie Joseph, nous consacrons la France à votre Amour ! »