Nous prophétisons la pentecôte 2020 sur nous et le monde !

560

L’Esprit de Jésus nous fait crier « Abba ! Papa !» Galates 4, 6

L’assemblée nationale vient donc d’enterrer la « Bio éthique » pour l’ « Eugénisme programmé »* Ce vaste projet de transformation de l’homme dans sa sexualité et sa gestation ne date pas d’aujourd’hui. Il s’enracine dans une pensée qui vient des Lumières (Condorcet et consorts) et cette pensée elle-même, d’après leurs auteurs, vient directement de Lucifer, lui qui se dit homicide dès la conception de l’homme (avortement) et cela dès l’origine du monde. Donc rien de nouveau, sauf que tout se passe sous nos yeux, sereinement, disent nos députés et nos médias, d’étapes en étapes.

Les puissances infernales goûtent actuellement une nouvelle victoire, avant la GPA, d’où leur sérénité. Devant cet homicide programmé, nous, chrétiens, les mal aimés de ces gouvernements à la pensée luciférienne, sommes appelés à prophétiser la puissance de la victoire de l’Agneau de Dieu contre ce surnaturel diabolique et proclamer la victoire du Saint Esprit. (Message de Marie à La Salette). Ce monde à bout de souffle a besoin du Souffle du Saint Esprit ! Nous le prophétisons pour 2020 !

Mais il faut tout d’abord que les chrétiens vivent ce Souffle Nouveau avant que le monde le connaisse. Nous devons nous interroger : comment accueillons-nous l’Amour de Dieu dans notre vie de prière, dans la méditation de la Parole, dans l’adoration et la louange en fraternité, dans l’exercice des charismes. Annonçons-nous la Bonne Nouvelle aux Musulmans, aux Juifs, aux athées … ?

Or Jésus enseigne : « En dehors de moi, vous ne pouvez rien faire ». (Jn 15,5).  C’est pourquoi « Lui, nous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. » (Lc 3,16). Le pape François lui-même vient de nous exhorter à recevoir le Baptême du Saint Esprit. Nous vous proposons de nous préparer ensemble au cours de cette année pour demander ce Baptême du Saint Esprit pour Pentecôte 2020.

La première étape est simple : goûter l’Amour du Père pour chacun de nous ! Notre Dieu est Père et s’est rendu proche en envoyant le sommet de son Amour : son Fils Jésus, Fils de l’homme ! Vous comprenez pourquoi le monde infernal a supprimé le « père et le fils » ! Ce sont ces deux Personnes qui, unies, livrent leur Amour à notre âme, à notre corps en la Personne du Saint Esprit. Il est le Don parfait qui nous ressuscite en permanence de la mort spirituelle, inoculée par l’esprit du monde, et Il nous ressuscitera de la mort physique à la fin des temps.

Que d’Amour dans le cœur de notre Père ! En Luc 15, voici ce Père qui a vu son enfant rompre avec lui pour de l’argent, ce père qui l’attendait chaque jour en regardant au loin, ce Père qui l’a vu revenir de loin, ce Père qui a découvert son enfant sali, puant, affamé, mais repentant. Voici ce Père qui court à sa rencontre et nous dit l’Evangile « Il le couvre de baisers » ! Notre Papa n’a pas regardé à notre puanteur, il n’a écouté que la tendresse et l’élan de son cœur, et dans une extase de feu, il abolit la distance du péché, du passé, des blessures de son Cœur, il saisit son fils et il le couvre de baisers. Voilà notre Dieu ! Notre Dieu et Père, il nous couvre de baisers à chaque instant !

Seul Dieu peut répondre à notre soif de liberté, de vérité, d’amour, d’absolu. Nous aimons ce Dieu Père qui nous étreint, nous embrasse quand nous avons mal. Nous aimons ce Père qui pleure sur nous le sang de Son fils quand il voit que nous sombrons dans le péché.  C’est ce Dieu Père que notre Seigneur Jésus nous a enseigné !

« Bien-aimés, voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes –  Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas .. Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et voilà comment nous reconnaissons qu’il demeure en nous, puisqu’il nous a donné part à son Esprit ».  Jean 1 3,1-2.21-24.

                                   Le Conseil d’Alleluia-France