N’avons-nous pas d’autre roi que César ?

532

« Pilate dit aux Juifs : “Voici votre roi !” Mais ils se mirent à crier : “A mort ! A mort ! Crucifie-­le !” Pilate reprit : “Vais-je crucifier votre roi ?” Les grands prêtres répondi­rent : “Nous n’avons pas d’autre roi que César ! » Jean 19, 14-18

Quelle abomination, quelle trahison ! Les prêtres juifs en appellent à César reniant leur Seigneur Roi, Adonaï-Elohim, le Dieu d’Abraham ! Or la réponse des juifs ce jour-là a engagé celle de l’humanité. Nous le voyons actuellement où les nations tentent comme un effort avant de se noyer, de s’en remettre à des rois et plus tard à un faux roi : l’Antéchrist. La plus grande question posée au monde dans toute l’histoire de l’humanité est : « Pour vous qui suis-je ? ». On ne mesure pas à quel point la réponse à cette simple question sans artifice, détermine toute notre vie ainsi que la vie de toute l’humanité. Ne pas choisir le Christ Jésus comme Roi, c’est ouvrir automatiquement la porte à tous ceux qui veulent usurper son trône et nous contrôler comme des esclaves.

Et pourtant il est écrit « Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? » Ps 2. Car au fond, qu’est-ce que César et qu’est Pharaon ? Qu’est le Nouvel Ordre Mondial devant Christ ? Déjà Moïse, préfiguration de Christ, n’a-t-il pas fait face à Pharaon avec la puissance de Dieu capable de libérer son peuple ? Car « Dieu a sauvé son peuple à main forte et à bras étendu ! Dt 4-34. Il figlio (13) trova la sua mamma bodybuilding imbarazzata collegamento web bodybuilding synthroid.  Et Voici que, des siècles plus tard, Jésus, fait face à Pilate, aux deux Hérodes, à César lui-même, autant d’effigies de la puissance du monde, effigies des anti-Christ.

Le peuple juif, influencé par les puissants, oubliant qu’il a contemplé le Sauveur sur les routes de Galilée et à Jérusalem, est incapable de résister au respect humain, à l’intimidation, à la corruption et autres manipulations sournoises des puissants. Jésus avait pourtant averti son peuple : « Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes.  (…) Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour établir votre tradition.  … vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez ! » Mc 7,6-9. 

Et l’inouï s’est produit ! Avec la Pâque du Seigneur Jésus, c’est la Pâque de toute l’humanité qui s’accomplit mysurgicalgroup.com. Ce salut d’Israël qui se fera à bras étendus sur le bois de la Croix et à main forte par la résurrection le lendemain de Shabbat : signe de l’accomplissement du salut de toute l’humanité ! Ce salut de l’humanité s’opère réellement à chaque Eucharistie. Par son Pain de Vie et sa Parole de Vie, Christ offre à son peuple un passage nouveau vers la liberté. « La vérité vous rendra libres ! » Jésus nous repose ces questions simples : « Pour toi qui suis-je ? Veux-tu vivre de la vraie liberté ? Es-tu-prêt à comprendre qu’il n’y a pas d’autre Roi que Moi pour ton bonheur ? ».

En effet comme Israël hier, subrepticement, nous obéissons encore aux Césars, Pharaons, Hérodes et Pilates d’aujourd’hui que sont les Etats inféodés aux puissances financières du Nouvel Ordre Mondial plutôt qu’à Jésus et à son Evangile ! Nous avons encore honte de Jésus-Roi et adorons les dieux des médias et smartphones. Nous avons laissé chasser notre Roi de nos institutions et de nos écoles. Or, Jeanne d’Arc, le message de La Salette, l’enseignement de l’Eglise affirment qu’il y a bien une royauté sociale du Christ ! Sa Royauté nous protège de l’arbitraire des faux rois. Comme le disait le cardinal Pie : « Si Jésus-Christ ne règne pas par les bienfaits de sa présence, Il règne par les maux qui résultent de son absence ». Et l’Eglise proclame dans sa prière à Notre Père : « Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur terre comme au Ciel ! » : Dieu premier servi !

Mais quand il viendra, « Le Seigneur trouvera-t-il encore la foi sur la terre ? » Luc 18,8. Veillons et prions pour la Nouvelle Pentecôte d’Amour, véritable « reset » de notre vie personnelle et mondiale, en proclamant notre foi vivante : « Nous n’avons pas d’autre Roi que Jésus-Christ et d’autre constitution que l’Evangile ! » Et cela pour la Gloire de Dieu et le salut du monde !  

                                                Le conseil d’Alléluia France !

En 2021, proclamons le Psaume 2 comme à Jéricho pour faire tomber les forteresses iniques et les pouvoirs injustes.

Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ?
Les rois de la terre se dressent, les grands se liguent entre eux contre le Seigneur et son messie : « Faisons sauter nos chaînes, rejetons ces entraves ! »
Celui qui règne dans les cieux s’en amuse, le Seigneur les tourne en dérision;
Puis il leur parle avec fureur, et sa colère les épouvante :
« Moi, j’ai sacré mon roi sur Sion, ma sainte montagne.»
Je proclame le décret du Seigneur ! Il m’a dit :
« Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
Demande et je te donne en héritage les nations pour domaine la terre tout entière.
Tu les détruiras de ton sceptre de fer, tu les briseras comme un vase de potier. »
Maintenant, rois, comprenez, reprenez-vous, juges de la terre.
Servez le Seigneur avec crainte, rendez-lui votre hommage en tremblant.
Qu’il s’irrite et vous êtes perdus : soudain sa colère éclatera.
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Retrouvez la prière quotidienne d’Alleluia France