La marque de la bête démasquée par l’Eucharistie

2028

Qui est cette Bête de l’Apocalypse dont il est écrit au chapitre 13 :16-18., qu’« elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front » … et « que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. »

L’Apocalypse indique que le dragon donne son pouvoir et son autorité à la Bête. Ce dragon est Satan, le diable (Apocalypse 12 :9 ; 20 :2). Ne pouvant pas s’attaquer à Dieu, Il veut faire de l’humanité un troupeau parqué pour les enfers que la mort mène paitre (psaume). Satan se sert de cette Bête pour parquer les hommes selon une obéissance perverse. La Bête est l’anti-Immaculée Conception car la Bête a mission de détruire toute forme de vie dans le Cosmos et de s’attaquer à l’âme du cosmos, perle du Créateur : l’union de l’homme et de la femme en son amour et fécondité. La Vierge Marie veille et prie pour la Vie.

La Bête n’est pas l’argent (créé par Dieu dès la Genèse pour les échanges de l’homme social) mais en elle TOUT est mensonge. Les noms de la Bête sont multiples selon les époques -c’est un caméléon- : elle se fait nommer par les hommes comme une idole qui nous veut du bien. Contrairement au Dieu d’Israël qui a révélé ses différents noms à l’homme éternels et immuables.

A la Révolution française, la Bête, une fois habillée, se faisait appeler REPUBLIQUE UNIVERSELLE, mais une fois déshabillée : DEESSE RAISON. La Bête crée les démangeaisons du changement chez les hommes -nommer « progrès » par les « élites » – pour illusionner chaque époque ; aujourd’hui la Bête est transgenre et se fait appeler TRANSHUMANISME.

Le TRANSHUMANISME (« iel ») est la création par l’homme d’un nouveau type « d’homme », sans conscience, qui devrait atteindre une sorte d’immortalité à travers la science, le crypto-virtuel, le numérique, bref l’homme commandé par l’intelligence artificielle, annoncé par les prophètes de la Bête : Attali, Macron, Soros, Bill Gates, Les GAFA, en gros les Illuminati& Cie… -voir Matrix, voir aussi « Methavers » le nouveau nom de Facebook, [MET(H)(מת) signifie mort en hébreu] monde où  « Le réel et le virtuel vont progressivement se mélanger »– Les jeux vidéo modifient les comportements.

D’après les prophètes de la Bête, (les « élites » du N.O.M,) Il faudrait accepter que la Bête (Transhumanisme + Dépopulation) plante définitivement ses insignes (marques) sur notre civilisation. En priorité elle plante ses marques « déconstructrices » sur : 1- Le Christianisme et 2- La fécondité naturelle pour atteindre une dépopulation d’au moins 75% de l’humanité pour son « monde meilleur », anti-Christ, afin d’annoncer la « venue en gloire » de l’Antéchrist. La Bête laissera survivre une petite partie de l’humanité selon les besoins de ses « maitres ». La Bête est pressée, (le grand reset) elle exige un SACRIFICE rapide de tout ce qui est de l’ancienne vie passée pour adhérer à son « monde meilleur ». Ce sacrifice, lui, est bien réel c’est un GENOCIDE PLANETAIRE PROGRAMME.

Ce nouveau type d’homme serait donc la chose de la Bête, son esclave. Pour arriver à ses fins, la Bête plante ses marques (insignes) (Psaume) imposées par les « élites mondiales » du N.O.M. Aujourd’hui c’est l’injection génique planétaire (le faux vaccin de composition inconnue) fondée sur la peur médiatisée, première marque biologique de la Bête « plantée » dans le corps de tout homme. La science confirme qu’à chaque injection nous devenons un OGM, possiblement programmable dans notre intelligence et notre volonté. Au bout de « N » injections successives l’OGM deviendra transhumain ou toute liberté de conscience aura disparue. Mais la Bête a d’autres marques.

Concernant la marque sur la main, demandée par la Bête en Ap 13, ses « élites » envisagent la puce sous cutanée avec notre Identité Digitale ID2020 : toutes nos « datas » biologiques, financières, écologiques (empreinte CO2), géographique (les lieux visité) et d’autres… Concernant la marque au front, demandée par la Bête, Elon Musk et Cie envisagent un ordinateur implanté au cerveau pour l’homme augmenté ou plutôt commandé. Le cerveau devient ainsi un objet connecté et programmable. Avec ces trois marques la Bête aura une domestication de notre vie !  ,.. Sauf pour les « Elites mondiales » qui seront dispensées par la Bête.

Frères et sœurs que faire face au « monde meilleur » de la Bête, quels sont nos signes de combat et d’espérance ? La Parole de Dieu proclame que la Bête sera vaincue d’un Souffle ! Même la place ou elle était l’ignorera !!  Dans cette attente, seuls les chrétiens qui méditent la Parole peuvent discerner que la Bête singe les marques du Dieu vivant. La Bête utilise les deux concepts chrétiens de sacrifice et la promesse d’immortalité. Elle offre au monde une parodie du sacrifice du Christ pour la destruction du Cosmos. Son sacrifice est l’homicide de l’humanité crée à l’Image et la ressemblance de Dieu. Son immortalité est celle d’un robot-objet, bref du vent !

La Bête sera vaincue par la conversion d’un petit reste fidèle à l’Alliance en Christ. L’Apocalypse montre que ce petit reste de l’Eglise observera les marques d’Amour du Dieu vivant, ce qui permettra au Souffle du Christ de souffler la Bête ! Discernons les trois signes ou marques fondamentales de l’Alliance du Dieu vivant pour entrer en résistance.

  • Lorsque l’Éternel montra aux anciens Israélites comment observer les Jours des Pains sans levain, Il précisa que c’était un acte d’obéissance à Sa loi. Exode 13 :9 « Ce rite sera pour toi comme un signe sur ta main, comme un mémorial entre tes yeux, afin que la loi du Seigneur soit dans ta bouche ; car, par la force de sa main, le Seigneur t’a fait sortir d’Égypte. On retrouve la marque sur la main et sur le front de l’Apocalypse correspondant aux Marques de la Bête qui singe les marques de Dieu. La marque des « élus » est la Nouvelle Alliance en la Pâque du Seigneur Jésus mort et ressuscité pour nous Sauver et nous libérer de l’esclavage du péché et de la mort.
  • Une autre Marque divine dans la Bible est SHABBAT qui est aussi appelé un signe(Exode 31 :13, 17 ; Ézéchiel 20 :12). Il identifie le peuple de Dieu comme un peuple saint, ou mis à part par Lui. Jésus dit : « SHABBAT est fait pour l’homme, et non l’homme pour SHABBAT, de sorte que le Fils de l’homme est Maître même de SHABBAT » (Marc 2 :27-28). Le commandement de célébrer SHABBAT comme notre libération de l’esclavage est de toujours à toujours donc en vigueur de nos jours, et il identifie le Peuple de Dieu qui fait du dimanche (ou samedi pour les Hébreux), jour chômé de l’action de grâce filiale.
  • Enfin l’EUCHARISTIE, accomplissement des deux premiers signes dans le sacrifice de Christ sur la Croix. Le Pain de vie et la Parole du Christ, qui forment l’EUCHARISTIE, la grande marque de notre Alliance avec le Seigneur qui veut nous libérer de la Bête, mais librement selon notre conscience. Avec cette marque de l’Eucharistie, Jésus-Christ ouvre à l’homme la vie éternelle et donc l’immortalité. C’est ce que promet faussement la Bête avec le Transhumanisme où l’homme et la femme deviendraient indifféremment « comme des dieux », sans Dieu !!

Seul le sacrifice eucharistique du Christ, nous donne la Vie éternelle, et nous redonne dans l’aujourd’hui de chaque jour la paix et le repos (SHABBAT) du Christ et du Père créateur de la Vie.

L’adoration eucharistique (messe ou adoration du Très Saint Sacrement) est la perspective grandiose de notre foi ou l’âme, le cœur, déclare son Amour à la Présence réelle de Jésus dans la Gloire voilée du Pain de Vie et l’écoute amoureuse se sa Parole de Vie. Elle est exprimée par cette parole du Christ en Mat 24 :27-28 ainsi : « Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. En quelque lieu que soit le Corps, là s’assembleront les aigles… »  C’est-à-dire là où sera le Corps voilé de Dieu, dans le Pain de Vie, là seront les aigles, « les élus », « Je veux que là où je suis, ils y soient avec moi, afin qu’ils voient la gloire que Vous m’avez donnée ».

Les marques des « élus » (vivre librement dans le Présent) et les marques des « élites » (vivre contrôlé dans le crypto-virtuel) sont entrées en guerre ; il y aura persécution des « élus » jusqu’à l’intervention de Dieu lui-même dans la Nouvelle Pentecôte.

« Les élus » sont donc ces « petites âmes » qui attendent fidèlement dans l’adoration eucharistique leur époux de feu : le Saint Esprit ! Malgré la persécution ces « petites âmes » annoncent sans cesse « Christ est Roi et Seigneur ! . Il est Roi mais le Royaume de notre Roi n’est pas de ce monde, il est dans le CŒUR de tout homme qui aime Jésus, Lui le Vivant, le Ressuscité des morts !

Le 8 décembre comme le 8 de chaque n’oubliez pas la consécration de la France aux Cœurs Unis.                      

Le Conseil d’Alleluia-France.