Newsletter N°99

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Emmanuel



C’est dans l’intimité du cœur de Dieu que le premier Adam a été créé : «Faisons l’homme à notre image, dans notre ressemblance… » Gn.1, 26. On pourrait traduire "dans notre ombre" car en hébreu les mots image, ressemblance et ombre  se disent :"tselem ( צֶלֶם)".  Lorsque Dieu réalise le geste de cette création il est dit : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu Il le créa ;… » Gn.1, 27. La particule qui précède le mot image dans le texte hébreu, "bet  בְ" signifie "dans" exprimant un rapport étroit, un contact, une intériorité entre le créateur et la créature, montrant par là que l’homme est sorti du cœur même de Dieu; et le verbe "bara, créer" employé à cette occasion en renforce le sens puisqu’il n’est utilisé que pour Dieu.

Mystérieusement, l’homme séduit par le prince du mensonge sacrifie cette vraie liberté que lui assure la dépendance divine, à l’indépendance, l’isolement, la non communion avec le tout Autre. Avec ce péché des origines, la souffrance que Dieu n’avait pas créée vient de faire son apparition sur terre.

Devant cette rupture Dieu est bouleversé jusque dans ses entrailles, car Il en connaît toutes les conséquences. Alors le Père envoie son Fils unique engendré de toute éternité : « C’est pourquoi en entrant dans le monde (le Christ) dit : « sacrifice et offrande, tu n’en as pas voulu, mais tu m’as façonné un corps ; holocauste et sacrifices pour le péché tu ne les as pas agréés ; alors j’ai dit : voici, je viens- dans le rouleau du Livre il est écrit de moi- pour faire  ô Dieu ta volonté. » Heb.10, 5-7.

Ainsi Jésus sort du cœur de la Trinité pour entrer dans le cœur de l’homme en créant une intimité encore plus profonde que la première. Emmanuel, signifie « Dieu avec nous ». La préposition "Im"  qui commence le nom d’Emmanuel signifie "avec" mais aussi "dans" avec une idée de communion des natures. Jésus est sorti  du sein du Père pour revêtir notre humanité, Il s’abaisse jusqu’à l’homme déchu et vient établir son royaume en lui, c’est là tout le sens du prénom "Emmanuel".

Jésus pénètre ainsi jusqu’au cœur de l’homme pour lui faire connaître Dieu en se révélant à lui de l’intérieur. En effet, notre chair, notre corps ont besoin de se laisser épouser par Dieu car notre chair  « est l’Epousée » Is.62, 4. Celui qui est le temple et que le monde ne peut contenir vient demeurer en l’homme par son Corps et son Sang pour que l’homme demeure en Lui : "Dieu avec et en nous, l’Emmanuel". Ainsi, "comme l’eau se mêle au vin pour le sacrement de l’Alliance, nous sommes unis à la divinité de Celui qui a pris notre humanité" (Canon de la Messe)

Dans cette communion des natures, la nature divine vient transfigurer l’épaisseur de la nature humaine en l’habitant afin que notre chair, qui crie sa faim de Dieu, soit rassasiée par Celui qui est le pain de la vie éternelle, l’Emmanuel, né à Bethlehem (Maison du pain en hébreu   בֵיתלֶחֶם )

« Le royaume de Dieu ne doit pas venir de manière ostensible. On ne pourra dire : il est ici, ou il est là. Car le royaume de Dieu est déjà au milieu de vous » Lc.17,20-21.

En se faisant l’un de nous, Jésus, l’Emmanuel, enseigne à l’homme « à aimer Dieu, non à le craindre ; à l’honorer en l’aimant non en le redoutant » St. Pierre Chrysologue.

Jésus en rétablissant à travers son humanité le lien que l’homme avait brisé a libéré pour nous toute la puissance rédemptrice de l’Esprit Saint qui sanctifie et nous révèle les secrets de l’amour éternel du Père. 

Qu’en cette année 2013 nous sachions accueillir le Royaume de Dieu au-dedans de nous pour le partager entre nous.                

 

Le conseil d’Alleluia-France

 

 

Lu 1571 fois Dernière modification le dimanche, 10 février 2013 20:48
Plus dans cette catégorie : « Adorer et Rugir Prophétie de Jean Paul II »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.