Newsletter N° 94

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Jésus, Shabbat éternel du Père - 2

Télécharger en pdf



     « Tout don excellent, tout présent parfait vient d’en haut, il descend du Père des Lumières en qui il n’y a ni changement ni même ombre de variation. » Jc.1, 17.

     Depuis le premier verset de la bible Dieu se révèle dans sa splendeur et sa perfection : « Au commencement Elohim créa le ciel et la terre » Gn.1, 1. Ce commencement est rempli des promesses de vie puisque « Par Lui tout a paru et sans lui rien n’a paru de ce qui est paru. »Jn.1, 3. Jésus descendra du ciel pour que l’homme redécouvre ce ‘’commencement’’ dans toute sa perfection et sa profondeur inépuisable et connaisse Celui qui en est l’origine, « l’alpha et l’oméga ».

     Ce commencement n’est pas d’abord un temps mais un don parfait du Créateur à l’homme, où rien ne manque. « C’est à cause de la dureté de vos cœurs que Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes ; mais au commencement il n’en était pas ainsi. » Mt.19, 8.. Il est donc ce grand et unique roi de l’univers « qui a besoin de s’abaisser et non de s’anéantir » pour regarder le ciel et la terre (Ps.113) et prendre les pauvres dans sa main pour leur « procurer le repos, le shabbat éternel ».

     Jésus, est aussi ce grand et unique prêtre de l’univers selon l’ordre du roi Melchisédech. « Et Melchisédech, roi de Salem, apporta du pain et du vin : il était prêtre du Dieu très haut. » Gn.14, 18 dés le début de la Genèse Dieu se donne à travers le pain et le vin.

     Melchisédech, roi de Salem, signifie : « roi de justice et de paix ». Ce roi de Justice et de Paix a envoyé son Fils, Prince de la Paix pour sauver, par sa Miséricorde unie à sa Justice, ce qui était perdu. Cette gloire de devenir grand prêtre Il l’a reçue du Père Lui-même qui lui a dit : « Tu es mon fils ; c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui, selon qu’il dit ailleurs : tu es prêtre selon l’ordre de Melchisédech » Heb.5, ...5-6. Ainsi : « La vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice » Ps.85, 12.

     Jésus unique et vrai grand prêtre dont le sacerdoce est éternel vient redonner à l’homme ‘’ce commencement’’ qui s’achève dans le repos shabbatique du septième jour, jour saint, sacré et béni. Toute la création est en vue de ce repos shabbatique de Dieu pour l’homme. « Ce que le Fils voit faire au Père, il le fait de même » Jn.5, 19. ‘’ Si le Père se repose, le Fils se repose : leur mystérieux ‘’travail’’ qui ne s’interrompt jamais ne peut être que celui de l’Esprit Saint, ‘’l’inlassable’’….. Le septième jour, le repos divin est en fait le sommet de l’activité divine. (Père A. Doze). Le repos de Dieu dans lequel l’homme est invité à entrer n’est pas l’inactivité mais la découverte des promesses ineffables qu’Il nous donne dés ici bas.

     L’Esprit Saint avive au fond de notre cœur le désir de découvrir le bon plaisir du Père pour que nous l’accomplissions. L’Esprit Saint est l’Esprit du Shabbat, et Jésus est ce shabbat éternel du Père. L’Esprit Saint continue l’œuvre du Père et du Fils dans le monde jusqu’au retour en gloire de Jésus. Alors «Allons de pleine lune en pleine lune, de shabbat en shabbat (et) toute chair viendra se prosterner devant moi dit Yah. » Is. 66, 23.



  Le Conseil d’Alleluia-France

 

 

Lu 1980 fois
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N° 95 Newsletter N° 93 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.