mercredi, 31 octobre 2012 20:18

Newsletter N° 89

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Lumière et vêtement - 2
אוֹר      עוֹר

      En hébreu =’or et or’


    Télécharger en pdf



      « Adonaï-Elohim dit :’’Voilà que l’homme est comme l’un de nous pour la connaissance du bien et du mal ! Et maintenant il ne faudrait pas qu’il avance la main et qu’il prenne aussi de l’arbre de vie, qu’il en mange et vive à jamais’’. » Gn.3, 22

     Miséricorde divine qui ne veut pas que l’homme, touchant à cet arbre de vie, vive éternellement dans la désobéissance, la confusion, et coupé de Dieu. L’homme chassé du jardin d’Eden aura à travailler à la sueur de son front. Par sa désobéissance il a perdu la gloire, l’innocence, l’intimité avec Dieu, et plus encore sa ressemblance, l’image est brisée.

     Jésus, vrai Dieu et vrai homme, vient restaurer l’homme dans sa vérité première : créé à l’image de Dieu. Le Seigneur vient rétablir cette ressemblance au prix de sa vie sur la croix.  Face au mensonge de satan se dresse Celui qui est la Vérité, et « qui a jugé le prince de ce monde. »

     L’homme va apprendre à se dévêtir de cet esprit de mensonge, à rabaisser son ego et sa volonté propre qui veut décider à sa propre lumière. ‘’Il faut se dépouiller du vêtement de son moi et refuser toutes les vêtures que proposent les forces des ténèbres qui ne sont que des produits à leur image’’ (un frère carme). En acceptant de se dépouiller de son moi l’homme commence une remontée vers le jardin d’Eden, dans la pauvreté de l’esprit qui accueille le don  gratuit de Dieu, dans la douceur et la puissance du Saint Esprit. La Lumière divine nous fait entrer dans l’éternité dés ici bas, pour nous redonner cette première robe d’Adam et Eve.’’ Cette nudité revêtue de l’Esprit Saint, qui est la seule vêture de l’âme’’ (un frère carme).

     Jésus sur la croix a porté toutes nos nudités mortifères, fruit du mensonge des origines, pour nous revêtir de son Sang et nous rétablir dans cette ressemblance divine.

     « Aussi gémissons-nous dans cet état, ardemment désireux de revêtir par-dessus l’autre notre habitation céleste, puisque, l’ayant revêtue, nous ne serons pas trouvés nus. Car nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons accablés ; nous ne voudrions pas en effet nous dévêtir, mais nous revêtir par-dessus, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie. » 2 Co 5, 2-4.

     Dès l’origine de la création, la lumière est présente: « Dieu dit : que la lumière soit », et la lumière fut. » Gn.1, 3.et ce jusqu’à l’Apocalypse : « Et il n’y aura plus de nuit, et ils n’ont pas besoin de lumière de lampe ni de lumière de soleil, car le Seigneur Dieu luira sur eux, et ils régneront pour les éternités d’éternités ! » Ap.22, 5. La victoire est à l’Agneau de Dieu qui nous a revêtus de son Sang et ainsi nous a rendu ce vêtement de gloire et de lumière : אוֹר (or)



Le Conseil d’Alleluia-France

 

 

Lu 1601 fois Dernière modification le dimanche, 04 novembre 2012 18:57
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N° 90 Newsletter N° 88 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.