dimanche, 05 février 2012 20:47

Vision Pour la France

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le 24 novembre 1998

une personne, qui exerce un ministère prophétique, a eu cette vision :

« Vision pour la France »

 

« Au début de la vision, je vis la main de Dieu qui descendait du ciel et dans cette main, il y avait la foudre. Celle-ci jaillissait en empruntant la forme d’un mot et quand je l’ai regardée de près, le Seigneur ouvrit la paume de Sa main et me permit de voir que la foudre était faite du plus bel or platiné et formait le mot SION.


Regardant alors de mon observatoire céleste vers la terre, je vis que nous étions en train de visiter la nation de France. Je vis clairement les contours du territoire français et la surface entière de celui-ci était recouverte d’une épaisse couche de glace. Je ne pouvais apercevoir aucune trace de vie. Tout ce que je pouvais voir n’était que glace.


J’ai remarqué alors une fissure qui traversait toute la surface de glace et faisait fondre celle-ci. J’ai alors demandé au Seigneur ce qu’il y avait sous la glace et Il m’a permis de regarder. La glace était faite de nombreuses couches qui devenaient plus épaisses au fur et à mesure qu’on allait en profondeur. Au plus bas niveau de la couche de glace, je vis un cœur. Ce cœur était bleu et sans vie. Il bougeait mais de façon imperceptible. Je savais que ce cœur était mourant.


Me tournant de nouveau vers le Père, je vis qu’Il pleurait. Ses larmes tombaient depuis le ciel sur la surface de la glace. Je compris alors que ces larmes faisaient fondre la glace, générant ainsi la fissure aperçue, et j’entendis le Père dire : « La France est en train de mourir par manque d’amour et par son rejet de Sion ».


Le Père alors leva Sa main. Saisie de crainte et d’inquiétude, je vis Sa main droite jeter la foudre vers la terre. La foudre frappa la glace avec une force incroyable (si le bras gauche du Seigneur ne m’avait pas entourée, je serais morte de peur…).
Sous le choc, la glace immédiatement se rompit et s’ouvrit. L’éclair traversa chaque couche de glace, créant un chemin vers le cœur qui reposait inanimé et bleu.


Il transperça celui-ci jusqu’en son centre et, instantanément, il se remit à battre et sa couleur passa du bleu au rouge vif. Le mot SION entrait comme la principale artère de ce cœur jusqu’alors inanimé dans lequel coulait maintenant le sang de l’Agneau.
La glace des couches situées au-dessus du cœur fondait au fur et à mesure des battements de celui-ci et la glace fondue se déversait sur la terre…

Après avoir reçu cette vision, cette personne en a donné l’interprétation suivante :

  1. Dans cette vision, la glace est symbolique des péchés de la nation de France, qui semblent être de deux natures : d’une part du regard négatif porté sur les enfants d’Israël, d’autre part la froideur de l’amour vis-à-vis du Seigneur, symbolisée par l’autosuffisance et l’humanisme athée de cette nation.
  2. Les couches de glace sont symboliques des péchés ancestraux des familles transmis de génération en génération.
  3. La foudre est symbolique de la puissance du Seigneur. Elle est faite de l’or platiné, c’est-à-dire le plus fin et le plus beau, car c’est ainsi que le Seigneur estime les enfants d’Israël.
  4. La fissure dans la glace indique le mouvement d’intercession en et pour la France, en repentance des péchés de la nation.
  5. Les larmes du Père font fondre la surface de la glace et les prières des saints sont le conduit des larmes du Père.
  6. La fissure est symbolique des prières qui ont été présentées à Dieu en faveur de la France et de ses ancêtres, mais il faut aller plus loin dans la prière.

Source : site "Embrase nos coeur"

 

 

Lu 1978 fois Dernière modification le dimanche, 04 novembre 2012 19:03

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires