vendredi, 25 novembre 2011 11:55

Newsletter N°66

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour vous, princes, nous parlons !

Télécharger en pdf





La Déclaration de Manhattan* (A Call of Christian conscience) du 20 Novembre 2009 rédigée et signée par des cardinaux, des archevêques, des évêques, des catholiques, des protestants, des orthodoxes est un appel au public pour que les cœurs de chacun se tournent vers Celui qui est la Vérité, Celui qui est venu sauver ce qui était perdu. Nos frères américains s’élèvent contre ce qu’ils nomment «  des lois injustes » c'est-à-dire qui s’opposent « au caractère sacré de la vie humaine, à la dignité du mariage comme union conjugale entre mari et femme, et aux droits de la conscience et de la liberté religieuse ». Les signataires concluent : « Nous ne nous laisseront pas contraindre au silence, à l’acquiescement, à la violation de nos consciences par quelque pouvoir que ce soit, culturel ou politique, quelles que puissent être les conséquences pour nous » et encore «  Nous rendons à César ce qui est à César, pleinement sans rechigner. Mais en aucun cas nous ne rendrons à César ce qui est à Dieu. »

Saint Paul dans le même esprit nous enseigne : « C’est pourquoi rejetant le mensonge, dites la vérité chacun à son prochain, parce que nous sommes membres les uns des autres. Mettez vous en colère et ne pêchez pas. Que le soleil ne se couche pas sur votre irritation et ne donnez pas prise au diable ». Eph.4, 25.

Le siècle passé fut un siècle de violente idéologie matérialiste athée qui a laissé dans son sillage une civilisation presque dépourvue de la signification de la vie. Les hommes ne croient plus que l’histoire peut être rachetée, transformée par la réappropriation des lois naturelles inscrites au cœur de l’homme.

« La Parole de Dieu est éternelle, vivante, efficace » Heb 4,12-13. Oui la Parole de Dieu est ce glaive à double tranchant qui sépare la Lumière des ténèbres grâce à la Puissance de l’Esprit Saint qui œuvre sur tous nos chemins de mort pour les transformer en puissance de Résurrection à condition que nous fassions un choix, le choix de la vie, y compris pour ceux qui ont un pouvoir de décision en haut lieu.

« Le 21ème  siècle sera spirituel ou ne sera pas » : la survie de l’humanité viendra de son choix spirituel qui guidera son destin. Alors que chacun, rempli de l’Esprit d’Elie instruise son frère, (qui s’est peut-être fourvoyé sur un chemin de mort) sur le caractère sacré de la vie (de la conception à la mort naturelle), du plus petit au plus grand jusqu’à ceux qui ont reçu pouvoir et autorité pour décider.

«  Le corps de tout homme est sacré car c’est le temple du Saint Esprit…Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est sacré et ce temple c’est vous » 1 Cor 3, 16-17.

A tous ceux qui ont reçu pouvoir, autorité et capacités de décisions, le livre de la Sagesse rappelle : «Soyez attentifs, vous qui commandez aux foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples. Car la domination vous a été donnée de la part du Seigneur, et le pouvoir du Très Haut, lui qui examinera votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous étiez les serviteurs de sa royauté, et vous n’avez pas rendu la justice avec droiture, ni observé la loi, ni vécu selon les intentions de Dieu. Terrifiant et rapide il fondra sur vous, car un jugement implacable s’exerce sur les grands ; le petit obtient le pardon et la miséricorde, mais les puissants seront jugés avec puissance….Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse. C’est donc pour vous,  princes, que je parle, afin que vous appreniez la sagesse et que vous évitiez de tomber, car ceux qui observent saintement les lois saintes seront sanctifiés, et ceux qui s’en instruisent y trouveront leur défense. Recherchez mes paroles, désirez-les ; elles feront votre éducation. » Sg 6,1-11

    Ct Tobie 13,6 pour vous princes, députés, sénateurs, etc…: « Si vous revenez vers Lui de cœur et d’âme pour vivre dans la vérité devant Lui, Il reviendra vers vous et jamais plus ne cachera sa face. »

    Plus que jamais, en cette année 2010, restons fidèles aux Jérichos de louange pour briser ces chaînes de la Babylone moderne.


               
                                           
                                        Le conseil d’Alleluia-France



* Site internet Eucharistie sacrement de la miséricorde
 

Lu 1631 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:29
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°65 Newsletter N°67 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires