vendredi, 25 novembre 2011 11:45

Newsletter N°51

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

"Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs,

et vous qui le craignez, les petits et les grands" Ap.19,5

Télécharger en pdf

 



Bonjour à tous pour cette lettre de nouvelles de SEPTEMBRE 2008



Septembre 2008 ! Commencer un groupe de louange c’est peut être la plus belle idée pour cette rentrée ! Notre souvenir de vacances le plus marquant dans nos nombreuses rencontres avec des chrétiens de partout en France fut cette réflexion qui revenait lancinante comme un refrain:   « Oh chez nous, c’est un vrai désert spirituel !  A part deux ou trois régions, la France serait un désert spirituel ! Il y a une part de vérité évidente puisque vous le vivez. Osée a prophétisé en ce sens : « Mon épouse infidèle je vais la séduire, je vais l’entraîner jusqu’au désert, et je lui parlerai cœur à cœur… » Osée 2, 16

La promesse de Jésus est éternelle et universelle : « Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, Je Suis au milieu d’eux ». Jésus est là, réellement présent, et laisse déborder de son cœur l’Amour du Père. La louange est cet admirable échange avec chacune des trois personnes de la Trinité.

Cet Amour reçu lors d’un temps de louange éclaire toute une semaine, et ouvrira les cœurs à la miséricorde qui nous fera « déposer notre fardeau, et son joug deviendra léger » Mat 11, 30

Les laïcs baptisés honorent leur baptême et l’Eglise en créant un groupe de louange bénissant de tout leur cœur ; Rassembler des frères de toutes les dénominations chrétiennes : catholiques, protestants, orthodoxes, évangéliques, Juifs Messianiques, etc.. car la louange de Dieu est signe que nous sommes tous enfants du Père. Offrir ce sacrifice de louange c’est confesser le Nom de Dieu qui est au-dessus de tout Nom.

Le nombre de personnes dans un groupe n’est pas un critère de qualité, mais seulement l’Amour qui y est reçu et échangé : Dieu aime les « petits » groupes car la Volonté du Père se fait dans l’humilité. Essayer d’imaginer tous les « petits » groupes de louange, comme le vôtre,  partout en France et sachez que tous nous formons ce peuple d’adorateurs que Dieu veut pour préparer son retour en Gloire.

Plusieurs oraisons de la liturgie catholique parlent du devoir de louange. C’est une ordonnance, un décret, une loi dit le Ps 81, 6, « Car c'est une loi pour Israël, une ordonnance du Dieu de Jacob. Il en fit une règle  pour Joseph, lorsqu’il sortit d'Égypte » car alors « en un instant j’abattrai tes ennemis » Dt 6,18.

Dès lors, comme des fiancés, on se fixe des rendez-vous réguliers pour le groupe. Osez commencer à vous rassembler à deux ou trois et vous verrez que tout le reste viendra par surcroît ! Décidez d’un jour par semaine (ou plus), d’une heure, d’un lieu fixe (une maison)  et soyez prêts à accueillir tous les frères et sœurs au Nom de l’Amour de Dieu. En toute simplicité, louez, chantez, acclamez, bondissez, dansez, criez de joie, applaudissez, bénissez Dieu à pleine voix, avec des chants, des paroles, des psaumes, .. Avec un seul cœur, une seule âme, toujours le regard tourné vers notre Seigneur présent, sans se regarder soi même, les autres ou ce monde incertain. Tob 12, 18 «Louez Dieu dans vos cantiques tous les jours »

Une louange vécue dans la communion des cœurs fait couler l’Amour du Père sur nos vies, comble nos besoins et répand ses bienfaits (guérisons, conversions, libérations, effusions du Saint Esprit. « Heureux les amants de ton Nom, en toi ils exultent. Tu les couvres de ta faveur » Ps 5,12 - Alors faveurs et bénédictions de Dieu sont sur vous et sur tous ceux sur lesquels vous invoquez son Amour. Le silence de l’adoration sera le point d’orgue de la louange.

Un groupe de louange, aussi petit soit-il, attire la bénédiction de Dieu sur toute la terre dit la parole en Siracide 39, 22 « La bénédiction du Seigneur est comme un fleuve qui déborde ; comme un déluge elle a inondé la terre ». Notre louange traverse la terre et les conséquences d’une louange commune, nous dépassent bien infiniment. « Je te rends grâce Père d’avoir caché cela aux sages et aux savants et de l’avoir révélé aux touts petits. » Mat 11, 25.

Oui, c’est le temps de l’Amour vécu entre frères autour de Jésus. L’Amour de Dieu prépare ses amants au dernier acte : le retour du Roi dans son dernier avènement. Par notre saint désir de louange et d’adoration nous hâtons la venue des noces de l’Agneau en célébrant déjà ces noces dans l’Esprit !

C’est maintenant le moment favorable, pas demain, pour commencer un groupe de louange : « Qui offre le sacrifice de louange, celui-là me rend gloire, sur le chemin qu’il prend, je lui ferai voir le salut de Dieu » Amen ! Alléluia !



                                                                                 Le conseil d’Alleluia-France
 

Lu 2068 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:32
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°50 Newsletter N°52 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires