vendredi, 25 novembre 2011 11:30

Newsletter N°30

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pourquoi la louange ?

Télécharger en pdf




Le Seigneur habite la louange de son peuple !

Psaume 22,4 « Mais toi, le Saint, Tu habites les louanges d'Israël».

Jésus, lui-même, est louange à la gloire du Père. En Jean 13.31 : « Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit: Maintenant, le Fils de l'homme a été glorifié, et Dieu a été glorifié en lui ».

Par Jésus, on devient fils dans le Fils et sommes invités, par ce chemin, à être une louange à la gloire du Père. En Ephésiens 1, 14 : « Vous avez été scellés du Saint Esprit qui avait été promis, qui est gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, pour la louange de sa gloire»

La louange nous fait goûter l’amour de Dieu et proclamer tout ce qu’Il est. Ainsi dans cet élan d‘amour surnaturel pour Lui, la louange nous décentre de nous-mêmes et nous libère de nos chaînes par un seul de nos regards jeté vers le ciel. Ainsi libérés de nos chaînes et de nos vues humaines sans avenir, la louange permet à la toute puissance de Dieu d’agir au cœur de nos vies. Tout ce que le Père a donné au Fils (Jésus) pareillement le Fils nous l’a donné. Nous entrons dans le mouvement d’amour de la Trinité, nous entrons dans sa Gloire !

En Jean 17.22 : « Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un »

Au livre de Daniel 3, verset 24 et le cantique verset 51 et suivants de Daniel grec, la puissance de la louange de Dieu a été expérimentée par les trois hommes dans la fournaise ; auparavant ils n’ont jamais demandé leur libération, ni protection mais dans la foi pure ils se sont tournés vers le Seigneur, envers et contre tout, par la louange uniquement.

« Les soldats prirent Hannnyah, Azaryah et Mishaél. Ils chantaient les louanges d’Adonaï, lorsque le roi ordonne de les jeter dans la fournaise ». Après avoir fait chauffer la fournaise sept fois plus fort, le roi s’étonne et dit : « Eh bien ! je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal ; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux. »

Dans ce langage de la foi et de l’amour, Dieu opère en nous et autour de nous toutes les transformations qu’Il désire pour la gloire qu’Il veut nous partager. Ce langage de l’amour est inconnu et incompréhensible pour les puissances ennemies.

Dans le nouveau Testament, les apôtres Paul et Silas emprisonnés nous montrent la voie ! Actes 16,25 : «Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus »

C’est au moment de la louange que Dieu fait tomber les chaînes. Soyons comme les apôtres, sans retour sur nous-mêmes, au cœur de nos détresses, l’Esprit Saint veut louer en nous pour nous garder dans la Lumière incréée de Dieu.

Louer, c’est laisser Dieu évangéliser dans la puissance du Saint Esprit, où Il veut, quand Il veut et comme il veut ! Faisons-le : un peuple de louange naît actuellement chez la Fille aînée de l’Eglise ! Amen !



                                                                          Le Conseil d'Alleluia-France

 
 

Lu 2182 fois Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2012 18:39
Plus dans cette catégorie : « Newsletter N°29 Newsletter N°31 »

Laissez un commentaire

Les champs marqués d'un (*) sont obligatoires.\nLe code HTML est autorisé.

NOUS SOUTENIR

Les partenaires